MES – Les 11 fonctions clefs d’une transition numérique industrielle

Le MES ou Manufacturing Exécution System n’est pas qu’un concept de plus visant à regrouper quelques fonctionnalités plus ou moins standardisées pour des départements d’informatique industrielle en manque de projets !

C’est au contraire une boite à outils extraordinaire pour l’industriel qui veut prendre la peine d’analyser son métier et ses contraintes, comprendre les limites de ce qu’un logiciel, aussi intelligent soit-il, peut apporter à son organisation et mettre en place une équipe projet qui pas à pas délivrera aux ateliers les outils permettant de mieux piloter leur production. La Production aura ainsi accès en temps réel aux informations utiles permettant de prendre les actions nécessaires pour performer…

Mais revenons un instant à la définition du MES et de sa couverture fonctionnelle.

Il existe généralement deux types de systèmes informatiques dans les ateliers de production :

  • Un système de gestion souvent composé d’un ERP (Enterprise Resource Planning) ainsi que d’un logiciel GPAO (Gestion de la production assistée par ordinateur).
  • Un système de supervision permettant le pilotage des outils de production.

Le MES a généralement pour but de combler le fossé entre ces deux systèmes en y apportant une valeur ajoutée importante par la mise en place d’outils permettant l’exécution et le suivi des ordres de production.

Le MESA (Manufacturing Enterprise Solutions Association) à classifier et délimité la couverture fonctionnelle du MES selon les 11 fonctions suivantes :

  • Collecte et acquisition de données
  • Analyse des performances
  • Traçabilité produits et généalogie
  • Ordonnancement
  • Gestion des documents
  • Cheminement des produits et lots
  • Gestion du personnel
  • Gestion de la qualité
  • Gestion de la maintenance préventive et curative
  • Gestion des ressources
  • Gestion des procédés

Nous l’aurons compris, le MES est donc un ensemble d’outils permettant de répondre à de nombreux enjeux importants auxquels les Industriels sont aujourd’hui confrontés. La rapidité avec laquelle les usines doivent pouvoir adapter les process de fabrication afin de rester compétitives force celles-ci à faire le pas de l’Industrie 4.0. L’usine connectée n’est plus une utopie mais un passage obligé si l’on veut rester pilote de sa performance plutôt que de subir les aléas quotidiens !

Pour Synthetis, éditeur du logiciel Cockpit 4.0, le cœur du M.E.S. réside dans le pilotage en temps réel de vos activités.

Le pilotage de vos ateliers requiert bien entendu de recevoir de l’information en temps réel. Cette information doit pouvoir être interprétée rapidement afin de prendre les décisions utiles. L’impact de vos décisions doit être immédiatement mesurable pour anticiper les dérives et se concentrer sur les problèmes prioritaires.

L’objectif de Cockpit 4.0, solution modulaire M.E.S de gestion de production, est de :

– Donner aux opérateurs les outils adaptés pour piloter leur production.

– Fournir à l’encadrement les moyens d’agir et d’anticiper.

– Présenter à la direction une vision synthétique pour se projeter à long terme.

Puisque chaque usine est unique, Cockpit 4.0 est paramétrée pour s’adapter à votre organisation de production dans une démarche pas à pas.

PeopleForce, ce sont nos clients qui en parlent le mieux

Depuis de nombreuses années, il semble une évidence que PeopleForce, logiciel de planification sous contraintes du personnel de production, développé par Synthetis, soit destiné au secteur agroalimentaire. Il n’en est […]

United Biscuits gère les polycompétences…

Le site historique de BN à Vertou (44) utilise le logiciel PeopleForce de Synthetis pour gérer les compétences de 200 opérateurs de production. Découvrez ce témoignage publié dans la revue […]