Transport Management System (TMS)

Une tour de contrôle pour superviser la logistique d’un site, rêve ou réalité ? 

Le transport de matière interne ou externe sur un site sidérurgique représente un nombre important d’activités, à savoir : l’accueil des chauffeurs de camion, la pesée des camions ou des trains, l’orientation de ceux-ci, le final check avant le départ, l’édition des documents de transport, etc.

Ces activités sont très souvent réalisées par du personnel du site ou sous-traitées à une firme externe. Etant donné l’étendue d’un site, elle demande un nombre important de personnel.

Chez Synthetis, nous avons réfléchi à mettre en œuvre une solution, Fluxx, permettant qu’une majorité de ces tâches soit automatisée ou réalisée par le chauffeur lui-même.

Une personne dans une salle centralisée peut alors superviser les opérations et aider en cas de problème.

A chaque point important (barrière, balance, quai – …), on place un « kiosk » permettant aux chauffeurs de s’identifier et de recevoir des informations d’orientation. On peut également mettre une imprimante afin d’éditer des documents.

A chaque moment, Fluxx est également capable d’estimer le temps d’attente du chauffeur et de l’en informer.

Pour que l’orientation des chauffeurs soient facilitées sur le site, un bon fléchage avec des pictogrammes est nécessaire pour éviter de retrouver des camions aux quatre coins des installations.

Les EPIs et la sécurité peuvent être vérifiées en faisant des actions de contrôle ponctuelles ou ciblées.

Nous allons distinguer 3 types d’activités : les expéditions, les transports intersites et les livraisons.

  • Pour les transports intersites, les camions et les chauffeurs sont habilités et habitués à l’entreprise. On peut pré-enregistrer les plaques des camions et les chauffeurs reçoivent un badge permanent. A leur arrivée sur site, ils ne doivent pas s’enregistrer, on leur indique leur lieu de destination directement à la barrière. Celle-ci s’ouvre automatiquement sur détection de la plaque du camion et/ou du badge du chauffeur. Lorsque le camion s’arrête sur un quai soit on détecte sa plaque, soit le chauffeur se badge. Un pont peut alors, au choix, décharger le camion automatiquement ou non. Lorsque le camion est déchargé, Fluxx peut lui réassigner une mission. Si tout s’est bien passé, la tour de contrôle n’aura pas du intervenir.
  • Concernant les expéditions, tout faire reposer sur les chauffeurs est plus compliqué. Le site ne maitrise pas l’ensemble des sociétés de transport se présentant à l’entrée. Il y a une diversité des langues beaucoup plus importante. De plus les aspects sécurités et impression de documents doivent également être pris en compte.

Avec Fluxx, nous proposons à nos clients un logiciel permettant aux sociétés qui ont un numéro de transport de s’inscrire et de réserver un time slot pour se présenter à l’accueil. Lors de cette inscription, la société mentionnera le camion et le chauffeur qui effectueront le transport. Le chauffeur recevra un QR code lui permettant de s’identifier. Lorsqu’il arrive sur le site, si il s’est déjà inscrit et qu’il a respecté son horaire, il peut se présenter à l’entrée ou la plaque de son camion et/ou son QR code l’identifieront. L’écran lui donnera sa prochaine destination, qui en général est la balance. Après la balance, en fonction de l’état des quais et de la disposition du site, le chauffeur sera orienté vers celui-ci ou vers un parking d’attente. Sur le parking on installe des écrans afin de prévenir le chauffeur de la libération du quai. Cette alarme peut également être envoyée sur une application installée sur son GSM. Le processus de chargement est identique aux transports internes. La pesée à la sortie permet de vérifier le poids total du chargement et le poids chargé afin d’éviter des erreurs.

  • Les livraisons sont globalement gérées de la même manière avec un QR code. Pour chaque type de produit, on identifie une destination sur le site et les différentes étapes par lesquelles le chauffeur doit passer.

En faisant reposer les différentes opérations du transport sur le chauffeur lui-même plutôt que sur du personnel du site et en planifiant au maximum l’arrivée des camions, on réduit fortement la nécessité de présence du personnel et on peut les regrouper dans une tour de contrôle. Ils n’auront plus à intervenir que sur certaines actions bien ciblées.

Fluxx permet également d’augmenter le nombre d’expédition par jour en réduisant de cette manière fortement les temps d’attente.

Warehouse Management System (WMS)

Pourquoi investir dans un WMS ? Aujourd’hui, la sidérurgie mondiale subit une très grosse pression sur les coûts. Après avoir fortement travaillé sur les outils de production, les industriels considèrent le […]

Fluxx, ce sont nos clients qui en parlent le mieux !

Découvrez le témoignage de l’entreprise BAO Steel, site de Shanghai (Chine) et de son parc à brames entièrement automatisé avec 6 ponts. Application réalisée en collaboration avec Schneider Electric. Première application […]

Transport Management System (TMS)

Une tour de contrôle pour superviser la logistique d’un site, rêve ou réalité ?  Le transport de matière interne ou externe sur un site sidérurgique représente un nombre important d’activités, à savoir : […]

Transport Management System (TMS)

Les 5 défis de la gestion des transports sur des sites sidérurgiques De tous temps, le transport des marchandises représente un poste coûteux de la chaîne d’approvisionnement logistique. Le secteur […]