Filtrez par tag :  

Supervision & gestion de production, tendance au rapprochement ?

La supervision et la gestion de production sont aujourd’hui deux domaines étroitement liés dans le contexte de l’industrie et de la fabrication.

Voici quelques points à prendre en considération concernant cette tendance au rapprochement de ces environnements :

Intégration des systèmes

De plus en plus, les entreprises cherchent à intégrer leurs systèmes de supervision (SCADA – Supervisory Control and Data Acquisition) avec leurs systèmes de gestion de production (MES – Manufacturing Execution Systems) afin d’obtenir une vue plus holistique de leurs opérations. Cela permet de surveiller et de contrôler les processus de production en temps réel, tout en collectant des données pertinentes pour une analyse ultérieure.

Optimisation des opérations

En combinant la supervision et la gestion de production, les entreprises peuvent mieux optimiser leurs processus et ressources. Les données de supervision en temps réel peuvent aider à identifier les goulots d’étranglement, les perturbations et les inefficacités, tandis que les fonctionnalités de gestion de production peuvent planifier, suivre et ajuster la production en conséquence.

Amélioration de la prise de décision

L’intégration des systèmes de supervision et de gestion de production permet une prise de décision plus informée et réactive. Les gestionnaires et les opérateurs disposent d’une vision complète des activités en cours, ce qui leur permet de prendre rapidement des décisions pour maintenir la production fluide et efficace.

Traçabilité et conformité

La combinaison de la supervision et de la gestion de production facilite la traçabilité des produits tout au long de la chaîne de production. Cela peut être essentiel pour se conformer aux réglementations industrielles et aux normes de qualité.

Automatisation avancée

Le rapprochement entre supervision et gestion de production peut faciliter la mise en œuvre de l’automatisation avancée, telle que l’Internet des objets industriel (IIoT) et l’intelligence artificielle. Ces technologies permettent une surveillance et un contrôle encore plus précis des processus, ainsi que des prévisions basées sur des analyses de données sophistiquées.

Formation et compétences du personnel

L’intégration de ces systèmes peut nécessiter une formation plus poussée du personnel pour comprendre et utiliser efficacement les nouvelles fonctionnalités. Une fois maîtrisées, ces compétences peuvent améliorer considérablement la performance globale de l’entreprise. Il est important de mettre en œuvre la gestion du changement dès le démarrage du projet de déploiement.

En somme, la tendance au rapprochement entre la supervision et la gestion de production vise à créer une meilleure synergie entre ces deux domaines pour améliorer l’efficacité, la qualité et la flexibilité des opérations industrielles. Cela peut conduire à des avantages concurrentiels significatifs pour les entreprises qui adoptent cette approche intégrée.

Pour Synthetis, éditeur du logiciel Cockpit 4.0, le cœur du M.E.S. réside dans le pilotage en temps réel de vos activités.

Le pilotage de vos ateliers requiert bien entendu de recevoir de l’information en temps réel. Cette information doit pouvoir être interprétée rapidement afin de prendre les décisions utiles. L’impact de vos décisions doit être immédiatement mesurable pour anticiper les dérives et se concentrer sur les problèmes prioritaires.

L’objectif de Cockpit 4.0, solution modulaire M.E.S de gestion de production, est de :

  • Donner aux opérateurs les outils adaptés pour piloter leur production.
  • Fournir à l’encadrement les moyens d’agir et d’anticiper.
  • Présenter à la direction une vision synthétique pour se projeter à long terme.

Puisque chaque usine est unique, Cockpit 4.0 est paramétrée pour s’adapter à votre organisation de production dans une démarche pas à pas.

En savoir plus sur Cockpit 4.0.